Skip to content

L’Abbaye hier et aujourd’hui

L’histoire de l’Abbaye Notre-Dame de Bernay

Fondée par Judith de Bretagne (grand-mère de Guillaume le Conquérant) vers 1013, l’abbaye Notre-Dame constitue le cœur historique de la ville de Bernay. Siège d’une communauté de moines bénédictins, l’ensemble monumental comprend :

  • La plus ancienne abbatiale romane encore en élévation en Normandie (aujourd’hui consacrée aux évènements culturels),
  • un logis abbatial de la Renaissance (devenu musée des Beaux-Arts à la fin du 19e siècle),
  • des bâtiments conventuels reconstruits à la fin du 17e siècle (aujourd’hui occupés par la mairie et le tribunal),
  • un cloître central (aujourd’hui sous la salle des fêtes),
  • des jardins avec vergers (aujourd’hui jardin public),
  • des canaux dérivés de la rivière la Charentonne.

Elle est sise dans le comté d’Évreux – qui échoit à Charles le Mauvais (1332-1387), roi de Navarre, en 1343 – et dans l’évêché de Lisieux.

L’abbaye est placée sous la protection du roi de France en 1280 avant d’entamer son déclin à partir du 14e siècle. Elle est la cible, au cours des siècles, des protagonistes de la guerre de Cent Ans, des révoltes paysannes et des guerres de religions.

Il faut attendre le 17e siècle pour que l’abbaye Notre-Dame connaisse une période de reconstruction (le cloître et le logis abbatiale d’abord) avec notamment l’adoption de la réforme mauriste et l’installation de moines appartenant à la congrégation de saint Maur qui entame la réfection des bâtiments conventuels dans un style classique et restaure l’abbatiale.

Au début de la Révolution, l’abbaye de Bernay – qui comptait jusqu’à 35 moines au Moyen Âge – n’a plus que 5 moines. La communauté, lourdement endettée, est éteinte en 1791 pour vendre ses biens, nationalisés. La municipalité de Bernay saisit aussitôt l’opportunité d’installer l’hôtel de ville dans les bâtiments conventuels désaffectés. D’autres services administratifs issus de la Révolution y prennent place, en particulier le tribunal et la prison (qui sera supprimée en 1950).

Des lots sont constitués dans l’ancienne enceinte de l’abbaye : une partie des jardins et de la cour sont lotis pour être construits, le logis abbatial est acquis par un particulier, l’église est désaffectée. En 1813, elle est, par décret impérial, attribuée à la Ville afin d’en faire une halle pour le stockage des blés mais y sont installés aussi le magasin des pompes à incendie, un gymnase, une salle de répétition pour la musique municipale, la police…

L’abbatiale romane est classée au titre des Monuments Historiques depuis 1862. Les bâtiments conventuels et les sols sont quant à eux inscrits.

L’Abbaye aujourd’hui

L’Abbaye est aujourd’hui la porte d’entrée patrimoniale et touristique de la ville de Bernay, et constitue l’un des sites du Triangle Culturel avec le Piaf (théâtre et création contemporaine) et le Moulin (médiathèque et ludothèque).

L’Abbaye est composée de son abbatiale romane visitable en accès libre et d’un jardin public ouvert à longueur d’année. L’Abbaye héberge également des collections permanentes regroupées au sein de son musée des Beaux-Arts aujourd’hui installé dans l’ancien logis abbatial.

Un projet d’aménagement est actuellement en cours de définition afin de restituer l’unité historique de l’ancienne abbaye Notre-Dame à travers la mise en place d’un parcours historique. Ce projet permet notamment de mettre en place un plan de restauration des architectures du site et de retrouver l’emplacement de l’ancien cloître aujourd’hui occupé par une salle des Fêtes de 1962.

Le Cercle : un événement exceptionnel

L’abbatiale a accueilli Le Cercle le 17 décembre 2018 pour un concert électro. Le Cercle est un média en direct dédié à la promotion des artistes et des lieux historiques et patrimoniaux. Des DJ sets et des performances sont filmés en direct et retransmis sur Facebook dans des lieux choisis avec soin et inhabituels.

Le DJ allemand, Recondite, était aux platines. 500 personnes venues de France et d’Europe étaient rassemblées pour cet événement exceptionnel !

 

Informations pratiques

Service du patrimoine
Hôtel de Ville
Place Gustave-Héon
Tel. 02 32 46 63 22
E-mail : patrimoine@bernay27.fr

Jours et horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

Visite de l’abbatiale : renseignements au 02 32 46 63 23

 

Tarifs
Grand public
Tarifs
Structures et professionnels